Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Patrick HERTER

Le blog de Patrick HERTER

Articles sur l'actualité politique, économique, sociale


Le mythe de l’aquarium : 1. Les poissons d’aquarium

Publié par Phert sur 1 Mars 2015, 10:44am

Catégories : #Politique

Maintenant, dit l’oracle, voici l'état de notre société politique, si vieille et fatiguée…

 

(1) Figure-toi une colonie de poissons nageant dans un aquarium d’eau de mer posé sur un rocher, au milieu de l’océan. Cette colonie de poissons est là depuis des temps si lointains, dans ce bassin si ancien, que nul parmi eux ne se souvient quand l’aquarium a été construit, ni par qui, ni pour quoi.

 

(2) Un système de va-et-vient qui permettait autrefois de faire correspondre les eaux de la mer et du bassin s’est peu à peu obstrué. Quelques flux et reflux parviennent à maintenir le niveau d’eau de l’aquarium et un ersatz de courant. L’apparition rare d’un poisson du dehors, nageant à l’entrée de la canalisation, ou bien la disparition, tout aussi rare, d’un poisson du dedans, aspiré par mégarde dans le reflux, assure au sein de la colonie des poissons d’aquarium la certitude tranquille d’une correspondance entre l’océan et le bassin...

 

(3) Pourtant, dans cet environnement paisible et familier, protégé et transparent, sans prédateur pour les menacer, les poissons ont perdu l’instinct de leur espèce et la conscience de leur origine marine, dont ils méprisent le manque de finesse, la nage en banc sans intention ni meneur. Ne sont-ils pas les plus illustres de ces poissons d’eaux vives, qui frayent à l’extérieur !?

 

(4) Aussi éloigné qu’ils le peuvent de leur milieu originel, les poissons du bassin confondent aussi l’aquarium avec l’océan lui-même… Ce lieu unique ne recompose-t-il pas fidèlement, avec maîtrise et finesse, entre ses quatre parois de verre, chaque élément constitutif de l’océan ? N’en est-il pas partie prenante, dans l’excellence !?

 

(5) Il est vrai que de tous les points de vue de l’aquarium, les poissons du bassin voient la mer, qu’ils dominent. Ils s’en font aussi une représentation et l’observent, de haut et de loin. Ils la placent en décor du paysage, sur la scène qu’ils occupent, et la contemplent de cette position privilégiée.

 

(6) Pourtant, ces poissons ne voient pas réellement la mer. Ils croient la voir, mais n’en perçoivent en réalité, la plupart du temps, que la surface. Une surface parfois plane et lisse, parfois ondulée et ridée, parfois agitée et bouillante sous le vent, dans les embruns. Occasionnellement, lorsque la lumière efface sa surface, les poissons pensent voir la profondeur de la mer dont ils aperçoivent en réalité le premier mètre, tout au plus…

 

(7) Mais ce n’est pas tout. Ce que les poissons de l’aquarium perçoivent de la mer est, en réalité, déformé sous l’effet de loupe des parois transparentes et de la saleté des vitres, rendues de plus en plus opaques sous l’effet du temps, qui donnent aux mouvements de la houle, aux envolées d’écume, aux apparitions rares de nageoires aux abords du rocher, à la transparence même, des allures incertaines et étranges…

 

Ainsi, au fil du temps, les conditions de vie des poissons de l’aquarium se sont-elles éloignées de celles des poissons de l’océan…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents