Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Patrick HERTER

Le blog de Patrick HERTER

Articles sur l'actualité politique, économique, sociale


Innocent ou coupable, l'affaire DSK c'est grave !

Publié par Phert sur 16 Mai 2011, 10:03am

Catégories : #Politique

L'annonce a fait l'effet d'une bombe : DSK arrêté et inculpé à New-York à la suite de l'accusation d'"agression sexuelle, séquestration de personne et tentative de viol" par une employée de l'hôtel où il résidait ! L'événement qui bouleverse la donne de l'élection présidentielle a tout balayé sur son passage, et les commentaires n'ont pas cessé depuis. Cette affaire pose une double question embarrassante sur l'état de notre société et le fonctionnement de nos institutions :

 

- si DSK est coupable : comment est-il possible qu'un homme souffrant visiblement de graves problèmes , incapable de maîtriser les pires instincts au point d'agresser sexuellement une femme, n'ait pas été identifié depuis longtemps comme tel et écarté des plus hautes responsabilités ?

 

- si DSK est innocent : comment est-il possible qu'un homme, sur lequel pèsent les plus hautes responsabilités et les espoirs d'un grand nombre de Français pour 2012, puisse être écarté de la course présidentielle avec autant de facilité ?

 

La première hypothèse pose, au-delà de la question de l'éthique individuelle, celle de la sélection de nos élites : faudrait-il comprendre que tous ceux qui connaissait cette faille de DSK l'avaient considérée comme accessoire dans la perspective d'une élection présidentielle ? Le fait que l'affaire ait éclaté aux Etats-Unis, pays où l'on ne fait pas de cadeau aux puissants, en particulier sur ce type d'affaires, est plus que symbolique : ce serait une incroyable leçon donnée face à l'hypocrisie, à la complaisance, à l'opportunisme, à la défaillance de notre sens des principes fondamentaux...

 

La deuxième hypothèse pose, au-delà de la question du complot, la question du fonctionnement de nos institutions :  la présomption d'innocence est piétinée dès lors qu'une inculpation et le déchaînement médiatique qu'elle entraîne suffisent à faire s'écrouler l'existence d'un innocent, de surcroît favori de la prochaine élection présidentielle. La rapidité de l'information, le sentiment de révolte qu'elle provoque, submerge le doute qui devrait profiter à l'accusé. Le mal est fait sitôt le coup porté...

 

Que peut devenir une société qui ne sait plus ni choisir ses élites sur la base de critères éthiques fondamentaux, ni les protéger lorsqu'elles sont innocentes ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents