Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Patrick HERTER

Le blog de Patrick HERTER

Articles sur l'actualité politique, économique, sociale


ACTU CAFE DU 05/02/2010

Publié par Phert sur 12 Février 2010, 18:51pm

Catégories : #Actu Café

ACTU CAFE est un décryptage de l'actualité proposé à des Terminales d'une école. Les sujets sont abordés par les élèves, et j'anime une discussion d'une demi-heure. J'en fais le compte-rendu ci-dessous pour approfondir ces sujets et attiser leur curiosité et leur esprit critique...

 

Thèmes abordés

 

  • Le Service civique

L’Assemblée nationale a adopté le 4 février dernier le projet de loi sur le Service civique. Le service sera fondé sur le volontariat.

Les jeunes de 16 à 25 ans :

- pourront s’engager dans un service de six mois à un an, au sein d’une association, d’une collectivité locale ou d’une Organisation Non Gouvernementale (ONG) pour une mission à caractère social, éducatif, environnemental ou humanitaire ;
- la durée hebdomadaire sera de 24 à 48 heures (35 heures maximum pour les moins de 18 ans) ; 
- une indemnité minimum de 540 euros sera versée aux volontaires, payée par l’Etat ;

- les volontaires bénéficieront d’une couverture sociale et cotiseront pour leur retraite ;
- une formation leur sera dispensée et une attestation leur sera délivrée ;
- le service sera reconnu dans les études.

Une agence du Service civique sera créée, et les personnes de plus de 25 ans pourront être volontaires, sans être rémunérées. L’objectif fixé est d’atteindre 10 000 volontaires en 2010, et 75 000 en 2014. Le budget consacré au Service civique passera dans le même temps de 40 à 500 millions d’euros...

 

Thèmes annexes :

-         Créé en 1798 pour défendre la Révolution contre les menaces extérieures et intérieures, outil d’intégration sociale et de cohésion nationale pendant deux siècles, le service militaire a été supprimé en France en 1996 pour répondre aux besoins de professionnalisation des armées, aux limites budgétaires de l’Etat et à l’évolution d’un monde aux menaces moins précises. Le service civique peut-il le remplacer ?

-         L’individualisme et la précarité de notre époque pousse à identifier et suivre le plus rapidement possible les voies d’apprentissage les plus efficaces. Le Service civique sera-t-il délaissé par ceux qui réussissent leurs études, et accaparé par ceux qui les ont manquées ?

-         Service civique : le prochain outil de mixité sociale, ou bien un nouveau dispositif d’assistance destiné aux exclus ?

 

 

  • Le débat sur l’identité nationale

Eric BESSON, Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire a ouvert en novembre 2009 un débat sur l’identité nationale, pour répondre, selon lui, aux préoccupations soulevées par la résurgence de certains communautarismes. L’objectif était de favoriser la construction d’une vision mieux partagée de ce qu’est l’identité nationale aujourd’hui, mais aussi de faire émerger des actions permettant de conforter cette identité nationale et de réaffirmer les valeurs républicaines et la fierté d’être Français. Ce débat s’est déroulé jusqu’à la fin du mois de janvier dernier. Il a fait l’objet d’une polémique importante, ses opposants considérant qu’il s’inscrivait, dans le cadre des prochaines élections régionales, comme une tentative de « débauchage » des voix de l’extrême-droite et montait en réalité les Français les uns contre les autres dans une période de crise…

 

Thèmes annexes :

-         L’identité nationale a-t-elle du sens dans un monde multipolaire de grands ensembles (Amériques, Asie, Moyen-Orient, Europe, Maghreb,…) ouverts au nomadisme, aux métissages, à l’émergence d’une conscience planétaire environnementale, aux échanges commerciaux et culturels, dans une mondialisation standardisée ?

-         Un jeune Français sorti trop tôt du système éducatif, qui ne vit pas dans un milieu privilégié et ne lit pas, peut-il comprendre ce qu’est l’identité nationale et l’incarner ? Et l’étranger passionné de la France : en est-il plus proche ? Si oui : l’identité nationale, est-ce une affaire géographique, sociale ou politique ?

 

 

  • Les relations Chine-USA

Depuis la visite du président américain Richard NIXON à son homologue chinois MAO TSE TONG en 1972, le monde a bien changé… Alors que l’écroulement de l’Union soviétique à la fin des années 80 avait fait des Etats-Unis la seule super puissance militaire et renforcé son emprise économique, la mondialisation qui a suivi a contribué à faire émerger la Chine, devenue en quelques années « l’atelier du monde » avant d’en devenir l’une des principales puissances économiques. La crise récente semble avoir encore renforcé son poids financier (ses excédents commerciaux gigantesques lui permettent d’être l’un des principaux créanciers des Etats-Unis) et politique (la Chine a codirigé la négociation finale du Sommet environnemental de Copenhague avec les Etats-Unis). Les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 ont magnifié cette puissance. Dans ce contexte, les relations entre les deux pays se tendent régulièrement : les Etats-Unis accusent la Chine d’empêcher la réévaluation de sa monnaie (le yuan) pour favoriser ses exportations et dénoncent régulièrement le caractère totalitaire du régime ; la Chine accuse les Etats-Unis d’ingérence sur le Tibet (réception du Dalaï Lama par le président Barack OBAMA) ou Taïwan (livraisons d’armes). Les Etats-Unis et la Chine jouent une partition ambigüe sur l’Iran, pays dans la ligne de mire des Etats-Unis alors qu’il est l’un des principaux fournisseurs de pétrole de la Chine…

 

Thèmes annexes :

-         Le monde est-il redevenu bipolaire, la Chine remplaçant l’Union soviétique ? Peut-on imaginer une nouvelle « guerre froide » entre la Chine et les Etats-Unis, ou bien les deux super puissances sont-elles condamnées à s’entendre, quand l’un est le premier client de l’autre, et l’autre son premier financier…

-         L’émergence de la Chine, avec ses effets industriels (délocalisation d’usines dans les pays développés, disparition de filières de production) porte-t-elle en germe la fin de la mondialisation (libéralisation des échanges) et le retour du protectionnisme ?

-         L’Europe peut-elle trouver une place, entre les Etats-Unis ou la Chine, ou doit-elle, moins unie et puissante militairement que les Etats-Unis, moins peuplée et riche que la Chine, abandonner toute ambition de peser sur les affaires du monde ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents